Une terre de grands crus

Les 2 appellations viticoles du territoire de Vienne Condrieu Agglomération, Côte-Rôtie (en rouge) et Condrieu (en blanc) sont les appellations les plus septentrionales de la vallée du Rhône et s’étendent sur la rive droite du Rhône.
Sur la rive gauche du Rhône, face à ces coteaux prestigieux, le vignoble de Vitis Vienna s’étend sur les communes de Seyssuel, Chasse-sur-Rhône et Vienne.
Du vin de pays au cru le plus exceptionnel, les vins de la vallée du Rhône nord sont des vins travaillés avec passion par des familles de vignerons, parfois installés depuis plusieurs générations. Les coteaux escarpés marquent le paysage et offrent des panoramas à couper le souffle.

Côte-Rôtie


Créé par les Allobroges puis développé et structuré en terrasses par les Romains, le vignoble de Côte-Rôtie est l’un des plus anciens vignobles de France. Les vignes de Côte-Rôtie, implantées sur des collines escarpées et baignées de soleil produisent un vin rouge de garde, chaud, corsé et robuste. De couleur rubis, il dévoile des arômes d’épices, de fruits rouges ou noires et de violette.
Le Côte-Rôtie, souvent considéré comme faisant partie des meilleurs vins des Côtes-du-Rhône, est constitué en grande majorité, voire totalement, de cépage syrah. Il est parfois complété par du viognier, à hauteur de 20% maximum.

Condrieu


Elevé au sud du territoire, le Condrieu est considéré comme un vin exceptionnel et difficile à trouver. Situé sur des collines abruptes, en prolongement des vignobles de Côte-Rôtie, le terroir couvre seulement 105 hectares, de Condrieu à Limony (Ardèche). Le Condrieu est uniquement constitué de cépage viognier. C’est un vin blanc au corps gras, riche en alcool, avec un parfum puissant et un goût rond en bouche. Il évoque des arômes d’abricot, de miel d’acacia, de poire ou d’amande.

Ces deux appellations situées sur la rive droite du Rhône, constituent le début de la vallée du Rhône nord. Les coteaux vertigineux façonnent un paysage unique, qui vous laissera sans voix !

Vitis Vienna


Dès l’époque gallo-romaine, les vignobles autour de Vienne sont cultivés et produisent des vins dont la réputation dépasse déjà les frontières. Tombé dans l’oubli au fil du temps, le vignoble de Vitis Vienna renaît de ses cendres dans les années 90 grâce à 3 vignerons de la vallée du Rhône septentrionale, qui y voient un fort potentiel. Vitis Vienna est aujourd’hui une association de 18 vignerons qui cultivent les cépages endémiques viognier et syrah sur la rive gauche du Rhône. Leur ambition : obtenir l’appellation en 2018, reconnaissance de leur travail et de la qualité de leurs vins.